Vous êtes ici

Projets financés par pays

Allemagne
2012

Education musicale des enfants

En coopération avec 'Frauenhilfe Frankfurt'

Il s’agit de financer des cours d’éducation musicale pour jeunes filles issues d’un milieu très défavorisé afin de stimuler leur créativité, de leur redonner confiance et de les mettre en contact avec des jeunes du même âge, permettant ainsi une réintégration sociale progressive. Le promoteur finance les cours de musique et il est demandé à GEH de participer à l’achat des instruments. Ceux-ci seront donnés aux étudiantes dès qu’elles auront atteint une maîtrise suffisante de l’instrument.

GEH décide de financer un workshop de 10 jours ainsi que l’acquisition d'un instrument de musique, à hauteur de 2.750,00 €.

Belgique
2017

Môma – Stages d'été pour enfants d'immigrés – Belgique - 1700.00€

Môma a.s.b.l. Cherche à créer un espace d'accueil, axé sur la culture, pour les enfants de 3 à 12 ans. Située dans un quartier populaire, non loin d'un centre d'accueil pour réfugiés de la Croix-Rouge, elle voudrait organiser des stages d'été pour des enfants de réfugiés avec des petits Tournaisiens. Môma demande 1.700 euros pour payer le stage pendant deux semaines de 10 enfants issus de familles ayant reçu le statut de réfugiés. Le projet a été concerté avec l'a.s.b.l. Tournai Refuge qui est en contact avec les familles de réfugiés.

Renovassistance – Réfection d'un logement social – Belgique - 4500.00€

Renovassistance est une association (asbl) qui rénove des immeubles abandonnés et les confie à une agence immobilière sociale pour des personnes en difficulté pour se loger décemment. Elle demande 6.874 € pour la rénovation d’une salle de bain, d’une salle de douche et d’une buanderie d'un logement destiné à une grande famille (4 à 6 enfants) à faibles revenus. GIVE EUR-HOPE a aidé Renovassistance en 2011 et en 2014. Le logement est souvent la première étape vers la réinsertion sociale.

Unless – Équipement d'aide aux sans-abri – Belgique - 7500.00€

Unless est une association (asbl) qui fournit aux sans-abri des repas et des possibilités sanitaires (douches et lavoirs). Elle demande de financer l’acquisition des équipements plus professionnels en vue d'atteindre davantage de personnes.

2016

Au fil de l'enfance - Des Racines pour Grandir – Belgique - 8300.00€

Ce projet « des racines pour grandir » de l'a.s.b.l. « Au fil de l'enfance », qui promeut le mieux vivre ensemble  des différentes générations et cultures, consiste à inviter les élèves de 5ème et 6ème primaires à rechercher leurs racines et à les présenter, dans des écoles de deux communes avec une forte proportion d'immigrés. C'est un travail de prévention par rapport aux risques de violence, délinquance et radicalisation pour des populations précarisées et vivant l'exclusion sociale. Il a été réalisé depuis 5 ans dans une soixantaine de classes qui en avaient fait la demande. L’expérience montre qu’il donne le goût d’apprendre aux enfants et de la motivation aux enseignants. 

L'association demande de financer une partie significative de l'impression des fardes de l'enfant  et des interventions de formateurs dans les écoles.

Aménagement d’un lieu d’accueil - ATD Quart Monde – Bruxelles - 7950.00€

La Fondation ATD (Agir Tous dans la Dignité) Quart Monde Belgique demande le financement pour l'aménagement d'une salle pour l'accueil, la rencontre et l'expression artistique de personnes et familles en grande pauvreté.

Rénovation d’une maison d’accueil - Le 26 asbl (Foyer familial) - Charleroi - 5250.00€

Le Foyer familial de Charleroi, devenu le “26” est une maison d'accueil, d'hébergement et d'accompagnement, de femmes en difficultés sociales, dont la majorité est accompagnée d'enfants. Le promoteur demande de rénover l'éclairage par une installation LED, beaucoup plus économe en énergie, avec un impact positif sur l'environnement.

Promotion d’artistes réfugiés ou exilés - Muziekpublique asbl - Bruxelles - 1500.00€

L'asbl Muziekpublique promeut les musiques traditionnelles, populaires et folks. Pour cela, elle organise ainsi des concerts, offre des cours de musique et produit des CDs. Elle a réalisé l’enregistrement audio et vidéo dans un CD de musique traditionnelle par des musiciens réfugiés ou exilés, notamment de Syrie, d'Irak et d'Afghanistan, afin de revaloriser leur image. La demande concerne la contribution au lancement du CD.

Rénovation d'une maison d'accueil pour réfugiés - Convivium asbl - Bruxelles - 6300.00€

Le Mouvement Convivial a pour but de faciliter une insertion harmonieuse des réfugiés et demandeurs d'asile autorisés à séjourner en Belgique, par un accompagnement sur mesure jusqu'à l'initiation d'un nouveau projet de vie. Il met l'accent sur l'engagement et l'autonomie des personnes accompagnées. Ses services couvrent l'installation (accueil, écoute et logement) et l'insertion par des formations spécifiques. La demande concerne la rénovation d'espaces communs d'une maison d'accueil, gérée par son asbl Convivium.

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2016.

2015

Méthodes de travail- Les Amis d'Accompagner asbl – Bruxelles - 5000.00€

L'asbl « Les Amis d'Accompagner » a pour but d'accompagner physiquement sur le terrain des personnes en situation de précarité, pour des démarches auprès des administrations et des services sociaux ou judiciaires notamment, démarches requises pour l'aide sociale. La somme demandée vise à assurer le perfectionnement des méthodes de travail afin de prendre en compte les évolutions sociales et la complexité des procédures et des législations.

Le suivi

165 missions se sont déroulées du 19 août au 5 novembre 2015 et ont concerné 89 personnes différentes, accompagnées dans leurs démarches par 32 bénévoles différents.

64 de ces 165 missions ont été demandées par les partenaires ou les membres du réseau «  Les amis d’accompagner ».

Ateliers socio-culturels- Karousel asbl – Bruxelles - 6000.00€

L'asbl Karousel propose d'organiser des ateliers (architecture, photo et contes) pour 45 jeunes roms, sans papiers et issus de l'immigration. Parmi les participants, certains ont participé au projet de scolarisation de roms (2012/12) auquel GEH avait contribué. D'autres associations ont été aussi sollicitées, le budget total étant de 18.540 euros.

Plan de fontaines pour sans-abris - Infirmiers de rue asbl – Bruxelles - 400.00€

L'asbl Infirmiers de rue a demandé cette somme pour l'impression du dépliant reprenant le plan des « Fontaines d'eau potable et toilettes gratuites de Bruxelles », qu'elle voudrait afficher dans des lieux fréquentés par des sans-abris afin de favoriser leur hygiène et leur réinsertion psycho-médicale-sociale.

Camps d'été –Le Pivot asbl – Bruxelles - 3000.00€

Le Pivot propose à des personnes et familles vivant dans la grande pauvreté des projets dont elles sont les acteurs de changement, notamment par le partage d'expériences, l'ouverture à la culture et la rencontre avec le quartier (vallée du Maelbeek). Pour les enfants, il organise des camps d'été et des ateliers créatifs pendant l'année. Le soutien apporté permet aux enfants d'ouvrir leurs horizons et de développer leur confiance en eux et dans le groupe, comme tremplin vers d'autres engagements.

Formation d’une coiffeuse - Salon des femmes asbl - Bruxelles - 3500.00€

L'asbl Salon des Femmes offre à des femmes précarisées (chômeuses de longue durée, mères seules ou victimes de violences conjugales) des soins esthétiques, des conseils vestimentaires pour préparer un entretien d'embauche, une écoute et l'orientation par une travailleuse sociale vers des services compétents.Le soutien demandé à GEH vise à réduire le délai d'attente (croissant en raison de son succès) tout en formant à la coiffure une personne dépendante de l'aide sociale.

Ce projet a été financé grâce à la contribution de EC AST Network DG COMP.

Création d’atelier - CEFA – Bruxelles - 3210.00€

Le CEFA – Centre d'Education et de Formation en Alternance – pratique une alternance entre formation technique et formation en entreprise, donnant ainsi une dernière chance d'intégration scolaire et sociale. Son projet « Gratins de cultures » vise à favoriser l'expression culturelle des élèves en contact avec des artistes, pour lutter contre le décrochage scolaire. Il a été financé par GEH en 2013. Un membre de GEH était présent le 13 février 2015 à l'occasion du spectacle de Gratins de cultures et a fait un rapport très positif de cette visite. Il y a notamment un respect mutuel entre professeurs et élèves, et les élèves qui réussissent la formation trouvent tous un emploi.

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2015.

Rapport de l’évaluateur du projet

15 jours de créativité artistique ont eu lieu du 2 au 13 février 2015. J’ai pu assister à la présentation des résultats des ateliers l’après-midi du 13 février.

141 élèves de différentes classes ont participé aux ateliers: expression dramatique, conte, théâtre, cinémapocket, slam, cirque. Pendant la présentation du 13 février, le Festivaleke, les élèves ont montré aussi une exposition reprenant les créations des ateliers photographie, space painting, art graphique, graffiti et street-art. Il y avait aussi l’affiche de présentation des activités et un drink avec des très bons petits snacks élaborés par les élèves.

Certaines présentations étaient remarquables et d'autres émouvantes parce qu'ils ont montrées les sensibilités et fragilités des jeunes. J'ai pu parler à plusieurs professeurs, animateurs et artistes. Il résultait de ces discussions que la chance de ceux qui terminent le CEFA avec succès sont très grandes d'avoir du travail après. Les élèves travaillent déjà 24 heures par semaines dans leur métier choisi et sont rémunérés. Une grande partie d'eux se réjouit chaque année de ces deux semaines consacrées au Gratin de cultures. Néanmoins, il y en a une participation fluctuante et instable aux ateliers ce qui rende le travail des animateurs assez difficile. En général, j'ai pu constater une énorme motivation sur les deux côtés - professeurs et élèves - et une vraie solidarité entre professeurs et élèves.

Remplacement de la centrale de détection des incendies - L'ÎLOT asbl – Bruxelles - 1000.00€

L'ïlot demande le soutien de GEH pour sa maison d'accueil pour femmes seules et familles à Bruxelles afin de renouveler la centrale de détection des incendies et la pose d'une porte coupe-feu pour la cuisine. L'objet de cette demande ayant été considéré comme à la limite de nos critères, il est décidé de circonscrire notre intervention à la porte coupe-feu.

Auto-école sociale - Chantier asbl – Charleroi - 5000.00€

L'asbl Chantier est un centre de formation professionnelle pour personnes très peu qualifiées qui sont au chômage ou qui bénéficient du revenu d'intégration sociale. Elle souhaite lancer une auto-école sociale afin de permettre l'obtention, par des personnes ayant suivi une formation professionnelle, du permis de conduire qui est exigé pour de nombreux emplois.

2014

Rénovation de cuisines - Resto du Cœur – Bruxelles - 7560.00€

Cette demande a été introduite suite à la collecte des fonds organisée lors de l’EKIDEN 2013. Le Resto du Cœur est situé à Laeken, quartier qui connaît un taux de chômage élevé et de longue durée, surtout chez les jeunes. Le resto est ouvert à tous, afin d’éviter une stigmatisation des couches les plus pauvres de la population. Néanmoins, un tarif préférentiel (et parfois la gratuité) est accordé aux personnes disposant des revenus les plus faibles. Un manque d’espace face à un nombre agrandissant de clients et la vétusté du matériel de cuisine justifient la demande d’aide. Le projet global - 192,560 € - est en grande partie financé sur fonds propres et bénéficie du partenariat avec le CPAS de Bruxelles et d’autres bailleurs. Le solde de 7,560 € est demandé à GEH. Ce projet a été financé grâce à un don généreux de Ekiden 13.

Remplacement d’un boiler - Foyer Familial – Charleroi - 4800.00€

GEH a déjà soutenu le Foyer Familial en 2012. L’annexe qui a été construite dans le jardin de l’établissement comprend 9 chambres, des blocs sanitaires, une salle de vie communautaire, une cuisine et une salle de réunion. Les chambres hébergent des mamans accompagnées de leurs enfants ou des femmes seules. Dans cette annexe, 30 personnes peuvent être logées en même temps.
L’annexe dispose d’un boiler au gaz de 200 litres, installé au moment de la construction soit près de 30 ans. Outre la vétusté du boiler, les canalisations de gaz présentent des fuites et ont dû être déconnectées du réseau. Enfin, les besoins en eau entre 1985 et 2014 ont augmenté. La capacité du boiler existant est insuffisante. Pour rencontrer ces différentes difficultés, il a été décidé de placer un boiler électrique de 500L.

Action d’intégration sociale - Centre Social du Béguinage – Bruxelles - 2500.00€

De par son implantation dans le quartier du Béguinage, historiquement investi par différentes vagues successives d’immigration, le Centre s’est orienté de façon naturelle vers l’accueil de personnes étrangères. L’offre de cours de français est insuffisante mais aussi très peu accessible aux personnes sans papiers. Les besoins exprimés sont liés en grande partie aux problématiques telles que l’analphabétisme, la pauvreté, la précarisation et la marginalisation. Le projet rentre dans le cadre des activités régulières de l’asbl et concerne l’ensemble du public de 200 participants. Il se compose de plusieurs volets destinés à transmettre aux participants des outils nécessaires à l’émancipation individuelle et collective des participants, pour favoriser leur autonomie et une meilleure compréhension de leurs droits citoyens. Le promoteur n’a dernièrement plus accès à certaines subventions publiques qui constituaient ses ressources principales. La demande concerne les frais de fonctionnement, de déplacement des volontaires et d’infrastructure publicitaire. Seuls les frais de déplacement des volontaires et ceux relatifs à l’infrastructure publicitaire sont retenus.

Création d’une salle multifonctionnelle -OASIS – Bruxelles - 3800.00€

Oasis est présente dans 10 pays dans le monde. Le projet nous est introduit par son antenne belge. Oasis a pour but de répondre aux nécessités concrètes des plus démunis ; cette association travaille en coopération directe avec les ONG locales afin de conjuguer leurs efforts visant à l’intégration sociale des bénéficiaires. L’école Fondamentale Libre La Sagesse a été sélectionnée comme leur cible. Le réfectoire actuel qui est destiné à l’accueil des enfants à risque nécessite une transformation en profondeur. La demande à GEH concerne un boiler, des jouets et quelques équipements. Ce projet a été financé grâce à la contribution généreuse de Schuman Trophy et du AST Network de la DG COMP de la Commission.

 

Renouvellement de 5 cuisines - Renovassistance – Bruxelles - 8500.00€

L'association « Renovassistance » a déjà été soutenue par GEH en 2011. Elle rénove des logements pour des familles particulièrement défavorisées. Cette nouvelle demande concerne le renouvellement de 5 blocs de cuisine dans une maison à bail emphytéotique, destinée à des personnes très défavorisées. Ce projet a été financé grâce à un don généreux de Ekiden 14.

Fourniture de matelas - L’ILOT asbl – Bruxelles - 3613.00€

L’association « L’Ilot » est bien connue pour son engagement en faveur des plus démunis et a bénéficié du soutien de GEH en 2011 et 2012. Le projet actuel, dénommé « S .Ac.A.Do » est parti du constat qu’une série de difficultés surgissent pour des sans abri relogés non accompagnés, se traduisant par des retours vers la rue. La mission de l’Ilot est de les accompagner (convention d’accompagnement entre le service et le bénéficiaire) le temps nécessaire pour qu’ils deviennent autonomes. Après plus de 2 ans d’expérience du service S.Ac.A.Do, le taux de réussite est de 95%.La gestion locative des logements est prise en charge par une Agence Immobilière Sociale, l’ameublement est prévu mais l’Ilot doit se charger de la literie, dont le coût s’élève à 3.613 € pour 25 matelas, 30 couvertures et coussins anti-feu. Ce projet a été financé grâce à un don généreux de l'Opération Grand Froid 14.

2013

Équipement d’un local – Flemish Refugee Action - Bruxelles - 5100.00€

FRA s’occupe du premier accueil des réfugiés souhaitant introduire une demande d’asile auprès de l’Office des étrangers. Une soupe chaude et du café leur sont offerts ainsi que les infos nécessaires à l’introduction de leur demande et divers autres services (logement, conseils d’orientation etc..). Le remplacement de l’équipement du local est demandé pour un montant de 5.060,25 €. Ce projet a été financé grâce à un don généreux de AFILIATYS.

Infrastructure – NASCI - Bruxelles - 1500.00€

Créée en décembre 2003, Nasci est une organisation pluraliste et multiculturelle d’aide aux enfants, active dans la région de Bruxelles. L’immeuble qui l’abrite est un ancien entrepôt qui appartient à l’association et qui est fréquenté quotidiennement par au moins une vingtaine de femmes accompagnées de leurs enfants. Le bon entretien de l’immeuble nécessite le remplacement du système électrique du sous-sol de l’immeuble où est stockée l’aide matérielle aux familles.

Ce projet a été financé en coopération avec le Cercle Des Loisirs de l'Enfant et de la Famille des Institutions de l'Union européenne (C.L.E.F. ASBL). La contribution de C.L.E.F. s'élève à 922,29 €.

Création d’ateliers – CEFA - Bruxelles - 1920.00€

En coopération avec L'Institut de la Providence 'CEFA'

Le CEFA d’Anderlecht est installé dans le quartier de Cureghem, un des plus difficiles de la Commune, avec une population de jeunes très fragilisée d’un point de vue familiale et sociale. Le projet vise à favoriser l’accrochage scolaire dans une période d’absentéisme accru et a développer et valoriser l’esprit critique et la créativité des jeunes. Il s’agit de créer un spectacle artistique pluridisciplinaire (chanson française, slam, graphisme, photographie, théâtre, cuisine, reportage). Le coût total est de 8.280 €, dont une partie est financé par le promoteur et ses propres sponsors. 600 € pour l’achat de matériel pour les ateliers de photographie, de graphisme (papier) et de cuisine (achats de marché) et les coûts pour le personnel pour les ateliers de chanson française et slam, 1.920 €, sont demandé à GEH. Ce projet a été financé en coopération avec le groupe AST de la DG MARE de la Commission.

2012

Soutien en infrastructure pour l’association NASCI (Belgique) - 1208.40€

En coopération avec 'NASCI' vzw

NASCI est une organisation pluraliste et multiculturelle d’aide aux enfants, active dans la région de Bruxelles, qui vise à éviter que des enfants vivent dans des conditions inacceptables, sachant qu’à Bruxelles un enfant sur deux vit en dessous du seuil de pauvreté. L’immeuble qui l’abrite est un ancien entrepôt qui appartient à l’association et qui est fréquenté quotidiennement par au moins une vingtaine de femmes accompagnées de leurs enfants. Le bon entretien de l’immeuble nécessite quelques réparations (essentiellement des travaux de menuiserie) à la porte d’entrée et à certaines fenêtres à l’avant et à l’arrière du bâtiment. Des factures pour un total de 1.208,40 € sont produites.

Petits Bulots, en coopération avec 'Espace Social TELESERVICE' (Belgique) - 4750.00€

Espace Social Télé-Services existe depuis plus de 50 ans et a pour but de venir en aide aux personnes et familles démunies et de restaurer ou de renforcer leur dignité. Parmi les plusieurs activités, EST a établit un projet visant à remettre en état de salubrité et de confort des logements, organiser des déménagements à prix social pour accès à un logement davantage salubre (300 chantiers par an). Ces travaux sont exécutés par une équipe de jeunes défavorisés, dans le but de lutter contre le décrochage scolaire et les former au travail qualifié. La camionnette dont ils se servaient a été volée. EST demande la participation au financement de son remplacement par une camionnette de seconde main.

Remplacement d’un boiler - 1978.05€

En coopération avec 'L’ILOT'

Le Centre D’Accueil Le Clos offre un espace d’accueil et de repos où aussi les repas sont fournis. La disponibilité de douches et machines à laver à la disposition des sans-abris est aussi fournie. Le boiler qui fourni l’eau chaude dans les six douches, les sanitaires et la cuisine est défectueux et il est demandé à GEH d’en financer le remplacement.

Fourniture de matelas 'Foyer Familial de Charleroi' asbl (Belgique) - 3400.00€

Sans l’apport de fonds autres que ceux couverts par la Région wallonne (charges salariales et frais de fonctionnement), il serait impossible de maintenir au cœur de Charleroi un projet dédié à l’accueil de personnes en grande détresse, victimes de la pauvreté galopante dans la région et qui ne peuvent être laissées à la rue, particulièrement en hiver. Dans ce contexte, pour un accueil décent de ces personnes, l'achat de 25 matelas afin d’assurer une qualité de confort et d’hygiène indispensables et de 5 lits couchettes destinés aux jeunes enfants a été pris en charge par GEH, en coopération avec le Comité Local du Personnel de la CE. Ce projet a été financé grâce à un don généreux de la Collecte Grand Froid 12.

Création d’un site internet et atelier informatique - 4780.00€

En coopération avec 'Jamais sans Toit' asbl

L’objet de ce projet est double : d’une part doter l’association d’un site Web, d’autre part lancer un atelier Web auquel participeront les habitants de la rue. Il est prévu une formation à l’utilisation et à l’animation du site Web ainsi que la participation à la gestion par la publication d’articles, blogs et forum. Le budget prévoit 3.500 € pour le développement du site (financement par un autre partenaire), 1.700 € pour l’achat du matériel et 3.080 € pour les frais d’animation par des animateur(s) expert(s) salarié(s).

A l'école avec les enfants ROM de l'ULB (Belgique) - 4500.00€

En coopération avec 'Karousel' asbl

Ce projet concerne des familles Rom sans-abris qui ont fui leur pays (principalement la Slovaquie) pour des raisons de pauvreté et de discrimination, et qui ont été temporairement accueillies dans des locaux de l'ULB avant leur évacuation le 1er juillet 2012. Le projet, en collaboration avec l'asbl Karousel, vise à préparer la scolarisation de 11 enfants de 10 à 16 ans non scolarisés ou faiblement scolarisés, grâce à l'organisation d'ateliers multidisciplinaires, ainsi que les accompagner dans les démarches d'inscription scolaire. Ce projet a été financé en association avec les collègues du Schuman Trophy et grâce à la participation des collègues au 20km de Brussels.

www.karousel.be/wordpress/?page_id=153

2011

Rénovation de cuisines d’un immeuble sis à 1000 Bruxelles - 4000.00€

En coopération avec 'RENOVASSISTANCE' asbl

L’asbl Renovassistance a été créée en 1998 afin de fournir un logement sain et décent et au meilleur coût à des familles particulièrement défavorisées en rénovant en profondeur des immeubles vétustes.

La maison objet du soutien de GEH, est au cœur du vieux Bruxelles entre les places St Géry et Ste Catherine. Elle abrite au rez-de chaussée un local de rencontre, géré par des bénévoles, qui accueillent tous les après midis les personnes seules du quartier. Les 4 étages supérieurs permettent de rénover 2 appartements de 2 chambres et un duplex de 4 chambres : il abritera donc 3 familles très démunies (revenus inférieurs à 80% du montant maximal pour avoir accès aux logements sociaux). Ce projet a été financé grâce à un don généreux de Solidarity Subcommittee Stage Fall 2010.

Rapport de suivi

Lutte contre la fracture numérique avec le foyer des jeunes des Marolles (Belgique) - 3520.00€

Le FJM, qui existe depuis 1961, compte aujourd'hui près de deux cent jeunes entre 6 et 26 ans, essentiellement d'origine maghrébine ou d'Afrique noire, qui le fréquentent plus ou moins régulièrement.

Le but du FJM est de soutenir ces jeunes «dans leur développement personnel et social», à travers l'accueil et l'écoute aussi bien que par la réalisation de projets concrets.

Ce projet concerne spécifiquement des enfants du secondaire (12 à 16 ans), qui fréquentent une école de devoirs activée par le FJM depuis octobre 2010. Dans leur activité scolaire, ces enfants ont de plus en plus besoin d'outils informatiques. En plus, des ordinateurs et des périphériques performants sont nécessaires pour faire tourner les logiciels adaptés aux projets graphiques et audiovisuels que les jeunes mettent en œuvre avec l'assistance du personnel du FJM. Ce projet a été financé en coopération avec Schuman Trophy.

Rénovation de trois chambres dans une maison d’accueil - 4700.00€

En coopération avec la maison d’accueil l’ILOT asbl

L’asbl L’ILOT  demande notre contribution pour rénover 3 chambres familiales  dans une maison d’Accueil d’Urgence, située à Saint-Gilles.  Cette maison accueille des femmes très défavorisées  auxquelles  une aide de première  nécessité est donnée dans le but de les aider à reprendre des forces et à élaborer un plan de vie destiné à  trouver leur autonomie.  La contribution de  GEH s’élève  à 4.700 € et concerne l’acquisition de mobilier, les trois chambres étant par ailleurs complètement rénovées via d’autres sources de financement.

Bulgarie
2017

CEDAR Foundation – Développement de jeunes handicapés pauvres – Bulgarie - 6200.00€

La fondation CEDAR est une ONG bulgare qui développe des alternatives pour de jeunes orphelins, issus d'institutions étatiques. Déjà subsidiée par GEH en 2014 pour un équipement physio-thérapeutique spécialisé, elle demande de financer le développement de 24 enfants et jeunes, pauvres et partiellement handicapés mentaux ou cognitifs, par une thérapie occupationnelle et artistique.

2015

Isolation de maisons pour Roms - ADRA – Bulgarie de Sud-ouest - 3800.00€

ADRA (Adventist Development and Relief Agency) finance un projet HOPE (Housing Opportunities with Participation and Empowerment), considéré comme meilleur modèle de logement social par la Banque mondiale. Sa mise en oeuvre a fait l'objet de soutiens de GEH en 2012 et 2014, qui ont été suivis par des rapports positifs. ADRA Bulgarie demande maintenant un soutien pour la rénovation de maisons habitées par des Roms à Kyustendil, cinq familles qui n'avaient pas pu être couvertes en 2014. Cette rénovation permet non seulement de réduire la consommation énergétique mais aussi de supprimer les moisissures, sources de maladies.

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2014.

2014

Isolation de 2 hébergements sociaux - ADRA – Sofia - 3800.00€

La Cedar Foundation, établie en Bulgarie depuis 2005, a demandé le soutien de GEH pour un équipement physio-thérapeutique spécialisé, destiné à un centre d’accueil pour handicapés pauvres.

Rénovation d’un centre d’accueil pour handicapés - DIOGENES – Brashlen - 3700.00€

L’asbl Diogenes, créée en 1975, est le promoteur et le bénéficiaire d’un projet de rénovation d’une maison pour handicapés pauvres dont s’occupe l’association bulgare « Green Bridges »également bénéficiaire du projet ; cette dernière, fondée en 2004, opère dans la région de Roussé au nord de la Bulgarie et a établi un partenariat avec « Diogenes » depuis 2008, c’est-à-dire au moment où la politique gouvernementale bulgare a consisté à ne plus financer les institutions s’occupant de personnes handicapées. « Green Bridges » permet donc aux personnes handicapées - dont les familles pauvres ne peuvent subvenir à leurs besoins - de trouver refuge dans une maison protégée qui doit cependant être mise aux normes pour recevoir la licence. Contribution demandée à GEH : 3689 €. Ce projet a été financé en coopération avec le groupe AST de la DG MARE de la Commission.

Équipement physio-thérapeutique pour handicapés pauvres - CEDAR Foundation– Sofia - 4800.00€

La Cedar Foundation, établie en Bulgarie depuis 2005, a demandé le soutien de GEH pour un équipement physio-thérapeutique spécialisé, destiné à un centre d’accueil pour handicapés pauvres.

2013

Future for Krepost - Création d’un centre d’intégration - Krepost - 2150.00€

Divers groupes ethniques composent le village de Krepost (sud de la Bulgarie) : les Roms Kopanari (d’origine roumaine) souffrent d’isolement et du rejet de tous. Le projet concerne une formation de 18 sessions donnée à 25 enfants âgés de 8 à 15 ans : éducation sexuelle, prévention des maladies, hygiène, suivi scolaire, rencontre d’enseignants d’écoles à orientation professionnelle. Certains travaux doivent être effectués au local d’accueil : placement d’un revêtement de sol et d’une porte, acquisition de mobilier, achat de livres scolaires et d’un minimum de matériels.

2012

Roms Coppersmiths - 5000.00€

En coopération avec 'Coppersmith’s Trade-Traditions and Perspectives'

Le projet vise à l’insertion des Roms dans la société civile en leur offrant une formation dans le traitement du cuivre et la fabrication d’objets artisanaux. 20 jeunes sans occupations seront formés par des anciens artisans dans le but d’acquérir d’une part un métier et d’autre part de promouvoir leurs traditions culturelles. Une exposition permanente de ces objets sera aussi organisée, ce qui donnera une certaine visibilité aux activités de ces jeunes gens et leur permettra de prendre conscience d’une réelle possibilité d’inclusion dans la société. La demande s’élève à 7.640 €.

Isolation d’un Centre Médical, en coopération avec 'ADRA' (Bulgarie) - 6000.00€

Le projet consiste à financer l’isolation d’un centre médical. L’humidité qui pénètre par les murs rend les lieux non conformes aux standards de salubrité et l’isolation prévue permettra une plus grande occupation des lieux, particulièrement en hiver lorsque le dispensaire sert partiellement d’abri aux familles de Roms ; les soins médicaux pourront aussi être prodigués dans de bien meilleures conditions. La demande à GEH s’élève à 6.000 € pour un budget global de 10.056 €, la différence étant financée par le demandeur.

Espagne
2016

Mobilier pour un centre d’accueil de jeunes immigrés - San German Caritas – Madrid - 7200.00€

La section de Caritas pour la paroisse San German demande le financement du mobilier destiné au Centre pour jeunes du quartier de Tetuan, le quartier de Madrid avec le plus haut pourcentage d'immigrés. Ce centre leur offre des activités (football, basket, théâtre créatif et des ateliers de formation préprofessionnelle) dans le but de lutter contre un désœuvrement propice à la délinquance.

Estonie
2012

Développement d’une ferme et transformation en un Centre pour familles défavorisées - 6452.80€

En coopération avec 'Nomme Child Welfare Organisation'

Il s’agit d’améliorer la distribution d’eau potable de la ferme par le creusement d’un puits, l’installation d’une conduite, d’une pompe et d’un réservoir pour collecter les eaux usées.

France
2016

Dracénie solidarités – Création de jardins partagés – France - 4500.00€

Dracénie solidarités est une association qui dans le cadre de son projet d’Eco-hameau solidaire (logements sociaux pour 75 personnes fragilisées) à Draguignan (Var) lance une action de jardins partagés pour laquelle elle a demandé le soutien de GIVE EUR-HOPE, au profit d’une cinquantaine de personnes en précarité. Ces jardins, basés sur la culture biologique, couvriraient des potagers, des jardins des senteurs, d’agrément, des vergers et la mise en place de ruches. Le montant demandé est de 7,000 €. L'irrigation, la protection contre les sangliers et les outils sont financés.

Formation et insertion professionnelle de jeunes - Institut de l’Engagement – Paris - 5520.00€

L'institut de l'engagement est une association qui a pour objectif de valoriser le fort potentiel révélé par des jeunes pendant le Service civique. Il demande l’accompagnement pendant 1 an de jeunes en situation socio-économique particulièrement fragile. Ils bénéficieront ainsi d’un accompagnement personnalisé, de bourses de vie et/ou de scolarité́ adaptées à leur situation, et participeront aux séminaires de l’Institut.

Lire la suite

D'origine guinéenne, Oumou est venue en France pour pouvoir continuer ses études après le bac. Elle a voulu s'engager en Service Civique pour s'impliquer dans la communauté et a mené à bien une mission autour du soutien scolaire. Le rêve d'Oumou était d'entrer en école de commerce mais, malgré ses qualités et son fort potentiel, elle n'avait pas les moyens de payer sa scolarité et ne pouvait mettre en avant son parcours antérieur, éloigné des parcours classiques. L'Institut de l'Engagement lui a permis de lever ces obstacles. Il a présenté Oumou à l'EM Lyon, l'une des 5 meilleures écoles de management de France. Pour qu'elle puisse entrer dans cette école et se consacrer pleinement à ses études, l'Institut lui a attribué une bourse de scolarité et une bourse de vie.. Oumou vient d’être embauchée chez Accenture, également partenaire de l'Institut de l'Engagement.

Issu d'un milieu modeste, Aurélien a longtemps enchaîné les petits boulots alimentaires, sans perspective professionnelle. Pendant son Service Civique à Lens, il s'est engagé en maison de retraite auprès de personnes âgées. Cette mission a conforté Aurélien dans le projet qui lui tenait à cœur depuis des années : devenir ambulancier. Convaincu par son potentiel, l'Institut a mis Aurélien en contact avec une professionnelle de l'Institut pour préparer son entretien d'admission et l'a aidé à obtenir le financement de sa scolarité auprès d'une fondation partenaire. Aurélien a intégré une formation d'ambulancier, métier dans lequel l'offre d'emplois est importante.

Grèce
2016

Création d'un musée pour l’école de la prison - Smart - Larissa - 1500.00€

L'école de la seconde chance de la prison de Larissa veut créer un petit musée d'art (Smart : Small Museum of Art) pour exposer les œuvres des prisonniers. Elle vise à leur donner une seconde chance pour des études de niveau secondaire et pour cultiver leurs aptitudes afin de les préparer à la réintégration sociale.  C'est avec leur aide que le musée sera construit.

2014

Rénovation d’une blanchisserie pour sans-abris - AWGMHP– Crète - 7000.00€

L’ « Union of Heraklion and Heraklion Prefecture Women’s Associations Members » a demandé le soutien de GEH pour la rénovation d’une blanchisserie qui nettoie les vêtements et les couvertures de sans-abris dans un centre de jour d’Heraklion. Ce centre fournit aussi des soins de santé primaires ainsi qu'un soutien psychologique et de l'information. La demande consiste pour l’essentiel en l’achat de trois machines à laver

Hongrie
2011

Acquisition d’appareils médicaux pour le Dispensaire médical cistercien de Kismaros - 2650.00€

Chaque année le dispensaire dépiste 660 nouveaux patients, consulte 5.000 personnes adultes et enfants, soigne 6.800 personnes en électrothérapie mais pourrait en soigner plus s’ils disposaient d’appareils d’électrothérapie supplémentaires, ce qui fait l’objet prioritaire de leur demande d’aide.

Grâce aux dons, le dispensaire peut développer et assurer la continuité des services orthopédiques inexistants dans la région à part les leurs à Kismaros, située en zone rurale. Ils aident plus précisément les plus démunis, dont la santé est très fragilisée par les carences alimentaires et les travaux physiques pénibles, en leur prodiguant les soins indispensables  (colonne vertébrale, douleurs articulaires) pour qu’ils puissent continuer à travailler.

La contribution de GEH correspond à l’achat de deux appareils d’électrothérapie.

Irlande
2013

Galway Simon Community - Formation de femmes SDF – Galway - 5850.00€

Le promoteur, Simon Community (Galway, côté ouest de l’Irlande), demande le financement de cours de formation pour 30 femmes s’étant retrouvées à la rue. Il s’agit de cours collectifs et individuels pour leur apporter les moyens psychologiques et intellectuels afin de favoriser une meilleure intégration et protection dans leur vie domestique et sociale.

Rénovation du toit d’un refuge - ESKER HOUSE - Athlone - 6000.00€

Esker House est le seul refuge pour femmes et enfants victimes des violences domestiques dans la région d’Athlone (au centre de l’Irlande). Le centre offre un accueil et un logement aux victimes à moyen et long terme. Le promoteur demande la rénovation du toit du bâtiment où le centre est basé. Ce projet a été financé en coopération avec le groupe AST de la DG MARE de la Commission.

2012

Pédagogie des droits à la culture - 3200.00€

En coopération avec 'Blue Drum'

L’organisation Blue Drum (nom commercial d’Art Specialist Support Agency) est une des 5 agences de soutien fondées par l’Agence de Soutien Familial du Gouvernement irlandais. Blue Drum veut promouvoir des événements culturels et artistiques afin d’encourager les communautés locales plus défavorisées à prendre conscience de leur situation de marginalité ainsi que de leur droit à l’expression culturelle. La contribution de GEH est destinée à l’organisation des activités (cercles) et aux salaires des artistes.

Italie
2017

Aide aux victimes du tremblement de terre – Italie - 21350.00€

L’hôpital de la ville d’Amandola (région Marche) a été détruit par le tremblement de terre du mois d’août en Italie. Le Maire de la ville et son administration sont à la recherche de fond pour installer un hôpital de camp en mesure de fournir aux résidents les aides de santé urgentes en attendant la réouverture de l’ancien hôpital. La société FLEX HOUSE SYSTEM a fourni à la municipalité deux modules dont un a été donne et l’autre devra être remboursé. Ce deuxième mesure environ 60 mc et le montant à rembourser à l’entreprise s’élève à environ 50,000.00 €, la commune ayant contribué avec ses fonds propres à une partie de la construction.

L’intégralité de la somme récoltée lors de la collecte de fonds auprès des fonctionnaires de la Commission Européenne a été versée  en contribution aux frais d’installation de l’hôpital.

2014

Intégration sociale - IL GRAFO – Milan - 2520.00€

Le groupe cible est constitué par des femmes étrangères à faible revenu qui, après avoir terminé l’école pour étrangers ITAMA, se trouvent encore dans une situation d’isolement social. Le projet veut leur offrir l’opportunité de rencontres avec d’autres femmes – étrangères issues de l’émigration et italiennes - et ainsi augmenter leur niveau d’intégration sociale. En coopération avec d’autres associations actives sur le terrain, des cours d’alphabétisation, santé, formation au travail seront organisés. Le coût global du projet s’élève à 7.388 €. La demande à GEH concerne les frais de salaire d’un expert, soit 2.520 € pour 42 réunions de 2 h. Les autres coûts (4.868 €) concernent les salaires du staff de l’association, le matériel : ils sont pris en charge par Il Grafo.

Pays-Bas
2013

Matchpoint – Coiffeurs pour la banque alimentaire - Amersfoort - 750.00€

Matchpoint Amersfoort (ville située entre Utrecht et Amsterdam) est une association qui vise à faciliter la réalisation de projets à caractère local et à haute teneur sociale. Ce projet consiste à installer un espace coiffure dans une banque alimentaire, ouvert 2 fois par semaine, où les clients pourront se faire coiffer gratuitement par deux coiffeurs professionnels. Le montant demandé couvre l’achat de 2 sièges de coiffure d’occasion (avec rehausseurs pour enfants), 2 grands miroirs, un recouvrement de sol en linoleum et du petit matériel.

Pologne
2013

Mise à disposition d'équipement sportif - Wanda Garczymska - Walbrzych - 4000.00€

La région de Walbrzych est une des plus pauvres en Pologne. Suite à une fermeture de mines, 20.000 personnes se sont retrouvées dans une situation précaire. Wanda Garczymska accueille des enfants qui n’ont pas d’alternative à la rue. Le projet vise à renforcer l’activité par la mise en place d’un centre sportif. Il comporte trois parties : achat d’équipement sportif, rénovation de la salle de sport, remplacement d’un terrain (le financement sera demandé à NATO Charity Bazar). La demande de soutien à GEH concerne le premier volet du projet, d’un montant de 6,000.00 €, avec contribution de la Fondation de 1,400.00 €. Ce projet a été financé grâce au don généreux de Femmes d'Europe.

2011

Construction d’une rampe d’accès pour sans-logis handicapés ou malades (Pologne) - 5000.00€

.

Ce projet concerne la construction d’une rampe d’accès à un refuge pour sans-logis dans la banlieue de Varsovie. Sans la construction de cette rampe, des sans-logis handicapés ou malades seraient obligés de continuer à vivre par tous les temps dans la rue. Le montant total des travaux s’élève à 15.000 € et la contribution versée par GEH a été de 5.000 €. Les travaux devraient être achevés avant l’hiver 2011-2012.

Rapport de suivi

Roumanie
2016

RCHF - Programme Timmy Mouse – Roumanie - 4750.00€

RCHF a demandé le soutien de GIVE EUR-HOPE pour l'impression de cartes 'Timmy Mouse' destinés à améliorer le développement d'enfants défavorisés vivant dans la région la plus pauvre de Roumanie (Nord Est) afin de les aider à se préparer à l'école primaire, notamment en augmentant leur vocabulaire et leurs aptitudes à communiquer.

Ce projet a été financé grâce à la collecte de fonds lancée lors du 17 octobre 2016, Journée Internationale de Lutte contre la Pauvreté.

Vatra – Activités pour Enfants Défavorisés en Zone Rurale – Roumanie - 4300.00€

L'association Vatra a notamment pour objectif d'organiser des activités culturelles et environnementales pour des enfants de familles à bas revenus et des enfants d'institutions (orphelins, handicapés) dans une zone rurale des Carpates. Pour promouvoir leur participation par groupe d'une dizaine d'enfants – jusqu'à 120 par année – elle voudrait acheter 10 vélos et une remorque pour les transporter.

Soutien psychiatrique à des sans-abris - Concordia - Bucarest - 6.00€

Concordia Roumanie accompagne des sans-abris, souffrant notamment de maladies psychiatriques, au centre social St Lazar de Bucarest. La demande concerne la mise en place d'un système de gestion de cas par un psychiatre expérimenté dans ce domaine ; ce système vise à accompagner individuellement la personne concernée selon un protocole transposable à d’autres sans-abris souffrant des mêmes maux.

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2016.

2015

Livres éducatifs pour enfants défavorisés - RCHF – est-Roumanie - 4005.00€

RCHF a demandé le soutien de GEH pour l'impression de livres 'Timmy Mouse' destinés à améliorer le développement d'enfants défavorisés vivant dans la région la plus pauvre de Roumanie (Nord Est) pour les aider à se préparer à l'école primaire, notamment en augmentant leur vocabulaire et leurs aptitudes à communiquer.  

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2015.

Livres éducatifs pour enfants défavorisés - RCHF – Roumanie - 4500.00€

RCHF a demandé le soutien de GEH pour l'impression de livres destinés à améliorer le développement d'enfants défavorisés vivant dans la région la plus pauvre de Roumanie (Nord-Est) pour les aider à se préparer à l'école primaire, notamment en augmentant leur vocabulare et leurs aptitudes à communiquer. Le financement de GEH est primaire, notamment en augmentant leur vocabulaire et leurs aptitudes à communiquer.

Ce projet a été financé grâce aux dons et parrainages EKIDEN 2015.

2014

RCHF – Ciocanesti – Camps d’été - 3160.00€

GEH a déjà financé RCHF à deux reprises. Cette fois, il s’agit de financer l’équipement d’un camp d’été auquel participeront entre 60 et 80 enfants ainsi qu’un club de jeunes. La demande concerne l’achat de tentes, de matériel de cuisson, de chaises, tables, jeux de société.

2013

Frères Europa, Fast Food Ambulant - Satu Mare - 2670.00€

Depuis 1991, l’association Frères Europa est active dans la région de Satu Mare (nord-ouest de la Roumanie). Ses activités sont concentrées sur les jeunes gens issus du milieu défavorisé des orphelinats. Le projet Fast-food ambulant a été un succès mais a besoin d’être perfectionné, surtout en ce qui concerne la dépense d’énergie et la mobilité. Le promoteur demande le financement d’une camionnette et de l’équipement nécessaire. Le coût global du projet est estimé à 24.320 €. Frère Europa a reçu deux promesses de cofinancement :   Emmaüs 18.000€ et Michelin 2.500€. Ce projet a été financé en coopération avec le groupe AST de la DG COMP de la Commission.

Equipement pour un centre intergénérationnel - 3455.00€

En coopération avec 'RCHF'

Le projet vise à équiper un centre intergénérationnel situé dans la localité de Ciocanesti et qui a été mis gentiment à la disposition du promoteur par le maire de la commune, afin d’éloigner les enfants de la rue et donner aux pensionnés un lieu de rencontre et échange mutuel. La demande consiste en la fourniture du mobilier et jeux d’entretien.

Téléchargez le témoignage du centre intergénérationnel (PDF 46Ko)

2012

Achat d’équipement de sport pour les enfants d’un village en Roumanie - 1000.00€

En coopération avec la Fondation RCHF

Le projet concerne la fourniture d’équipement de sport pour des enfants vivant dans un village reculé en Roumanie. Après l’école, les enfants du village n’ont aucun lieu de récréation et se retrouvent dans la rue ou dans les cafés (alcool, tabac, vandalisme…) Des tables de tennis de table, des « basket ball » etc. seront achetés afin d’organiser des activités de loisir, de sport et de jeu dans un local de l’école mis à la disposition des enfants. L’école est aussi confrontée aux problèmes de chauffage. Le seul chauffage consiste en des poêles à bois, le bois étant coupé par les enseignants à l’aide d’une scie manuelle. L’école ne possédant pas de tronçonneuse, le financement d’un tel outil est aussi demandé. Ce projet a été financé grâce à un don généreux du groupe AST de la DG MARE.

Plus d'information (en anglais):

Stichting Romanian Children’s Humanitarian Foundation Newsletter, Spring 2012

Slovénie
2015

Abri maternel - Centre de services sociaux Maribor – Maribor - 4565.00€

L'abri maternel de Maribor héberge des mères avec leurs jeunes enfants, qui ont subi l'exclusion sociale et des violences, jusqu'à ce qu'elles puissent vivre de manière indépendante. Les femmes y reçoivent une aide professionnelle (psychologie, scolarisation) et des conseils juridiques. L'abri maternel a demandé une aide pour des armoires et des étagères.

Ce projet a été financé grâce aux dons de l’aisbl Femmes d’Europe et de EC AST Network DG MARE